Your Cart

0

Au Revoir à l’Été: Les Jardins de la Place Fulford - Visite Virtuelle

Posted by HPOC Staff on


Publié en Anglais par HPOC Staff le 19 septembre 2019

C’est la fin de l’été et le moment est venu de dire au revoir à la chaleur et à la beauté de la saison. Nous avons une nouvelle vidéo de visite virtuelle et une nouvelle collection de produits pour marquer cette transition saisonnière. (Cliquez ici pour notre collection d’impressions d'art botanique)

LES JARDINS DE LA PLACE FULFORD - VISITE VIRTUELLE

Les informations suivantes sur les jardins sont conformes au livret souvenir et à la brochure sur les jardins du musée Fulford Place à Brockville de Fiducie du Patrimoine Ontarien (notez que nous avons ajouté les détails de la date pour les personnes impliquées dans la conception, en remerciant Robert G. Hill, rédacteur du Dictionnaire Biographique des Architectes au Canada - 1800-1950):

Cette magnifique demeure de 20 000 pieds carrés a été construite entre 1899 et 1901 pour le sénateur George Taylor Fulford I (1852-1905), devenu millionaire, et pour sa famille.  La bâtiment fut conçu par le célèbre architecte américain, Albert W. Fuller (1854-1934), de Albany, N.Y., et la pretigieuse compagnie Olmsted Brothers se chargea de l’aménagement paysager, qui a également conçu le Central Park de New York (1858), ainsi que les terrains du Capitole des États-Unis (1874) et de la Maison-Blanche (1935). La place Fulford et sa collection ont été donnés à la Fiducie du Patrimoine Ontarien par la famille en 1991.

[Note des Éditeurs:  Les concepteurs impliqués étaient Frederick Law Olmsted (1822-1903), qui prit sa retraite en 1895, et ses deux fils, John C. Olmsted (1852-1920), et Frederick L. Olmsted, Junior (1870-1957).  La société Olmsted était également responsable de la conception originale du parc du Mont-Royal à Montréal (1876).]

Fulford Place était autrefois un domaine luxuriant de 9 acres peuplé de jardins, de grands arbres indigènes, de serres et de nombreuses dépendances et aménagements.  Aujourd'hui, la propriété s'étend sur 3 hectares et comprend le jardin italianisant formel situé à l'ouest du manoir.

[Note des Éditeurs: Le jardin à l'italienne présenté dans notre vidéo de visite de la propriété est l'un des derniers aspects de la conception du paysage. Il a été restauré par la Fiducie du Patrimoine Ontarien en 2004.]

Les compositions géométriques, caractéristiques de la méthode Olmsted, s’intégraient artistiquement dans le magnifique paysage environnant, en incorporatant des éléments naturels comme de grands arbres et des affleurements rocheux.  Le point central des parterres, une fontaine ouvragée en marbre blanc, s’ornait de creatures en bronze empruntées à la mythologie marine.  Le caractère italianisant de la conception originale du jardin était renforcé par une série de statues sculptées dans la pierre – des statues d’Adam et Ève, une paire de lions couches gardant l’escalier ouest de la véranda de la maison, un banc sculpté dans le marbre, ainsi que de grandes et de petites urnes.

La femme du sénateur, Mary Fulford, préférait de loin l'apparence d'un jardin sauvage. Les Olmsteds ont donc créé un jardin anglais sauvage juste au-delà du jardin à l'italienne qui servait de "fond dense" à la tonnelle blanche et aux statues de marbre d'Adam et Eve dans le jardin à l'italienne.

Les Jardins Inférieurs: En 1900, Frederick G. Todd (1876-1948) (qui était l'assistant de plantation d'Olmsted à la Place Fulford) a ouvert son propre bureau à Montréal.  Il a été embauché en 1903 pour créer un Jardin de Roches et un un Jardin d'Eau en forme de V comportant six cascades en cascade. 

Les jardins utilitaires ont également été construits par Todd au sud-est de la maison.  Ils ont fourni des fruits, des légumes, des herbes et des fleurs à la Place Fulford et à la voisine Thornton Cliff.

La restauration des jardins de la Place Fulford, qui fut l’un des projets de conservation des jardins du patrimoine les plus passionnants entrepris par la Fiducie du patrimoine ontarien, a pu être menée à bien grâce à des recherches appronfondies et aux documents retrouvés dans les archives des Olmsted, au Massachusetts.  La restauration a porté sur le jardin de style italianisant, la fontaine de triton, les statues, les murs en pierre et les grilles.  La restauration des Chemins et la plantation de parterres géométriques ont été achevées au printemps 2004.

Selon le Parcs Canada site web Annuaire des désignations patrimoniales fédérales, la Place Fulford a été "désignée lieu historique national en 1992 parce que c'est un bel exemple de demeure éclectique, avec son mobilier et ses installations d'origine en grande partie intacts, et conservant d'importants vestiges du paysage conçu par Olmsted".

Le musée Fulford Place, situé au 287 rue King est, à Brockville, en Ontario, le long du fleuve Saint-Laurent, est ouvert au public pour des visites en anglais et en français. Il est également disponible pour la location de salles et d’événements spéciaux (consultez leur site web ci-dessous pour plus d'informations).

Les magnifiques jardins patrimoniaux sont actuellement entretenus par Garden World à Brockville.

Cliquez ici pour le site web de Fulford Place

Cliquez ici pour le site Web de Parcs Canada

Leave a comment:

Please note, comments must be approved before they are published